Communiqué post-Élections 2019

Nous remercions les électeurs d’avoir voté pour la liste Décroissance 2019, la seule liste dans cette élection à remettre radicalement en cause le dogme de la croissance ! 

Le résultat est encourageant : 10479 voix en 2019 soit plus du double qu’en 2014 : si cet effet nénuphar se poursuit, les décroissants seront majoritaires …. en 2064 !

Signe d’un temps révolu, pour la  première fois, dans tous les documents électoraux, le mot « croissance » n’est  indiqué par aucun parti, bien qu’il résume toujours parfaitement leur substrat productiviste commun.  
Si la plupart des partis parlent maintenant d’écologie, ils refusent comme d’habitude d’évoquer la décroissance, jugée trop radicale pour être audible. La croissance étant le problème, la décroissance fait forcément partie de la solution, et ceux qui refusent d’en parler peuvent difficilement être considérés comme sérieux sur les questions d’écologie.

C’est pourquoi il y a une forte motivation des candidat.e.s pour continuer à diffuser les idées de la décroissance et élaborer une synthèse claire et accessible des propositions décroissantes pour les prochaines élections.

Nous invitons tout un chacun à discuter de ces perspectives lors de rencontres informelles cet été (1) ainsi qu’à l’automne pour préparer les élections municipales (2).

La décroissance c’est le bon sens !

(1) les 12-13-14 juillet à  Saligny-sur-Roudon dans l’Allier aux Festives organisée par la MCD http://ladecroissance.xyz/  et pendant les Bure’lesques https://burefestival.org/  les 9-10-11 août à Hévilliers en Meuse
(2) La date et le lieu seront indiqués  ultérieurement sur le site décroissance-élection