Atelier Européennes 2014

Atelier du dimanche matin 17 mars 2013

 

Les thèmes suivants ont été abordés, dans cet ordre :

 

1- Campagne française et relations avec les autres mouvements décroissants en Europe

  • Michel L. va téléphoner à Bernard Legros (Belgique) pour en discuter de vive voix
  • Groupe « contacts européens » : Sylvain,  Catherine, Anne-Laure, Marine, Jonathan,  Michel L.
  • Déterminer des objectifs : programme commun ou éléments de programme commun ?
  • Viser un Appel européen commun
  • Possibilité de croiser des noms sur les listes
  • Echéance : discussion à NDDL

 

2- Quelle « doctrine » européenne ?

  • Il nous faut « être au clair » sur notre position vis-à-vis de l’Europe
  • « Pas d’Europe du tout » ou bien « une autre Europe » (et dans ce cas laquelle ?)

 

3- Aller aux Européennes, avec quels objectifs ?

  • En 2009, nous y étions allés pour « témoigner » et faire une première apparition de la décroissance à des élections. Même pas de R39 ; juste des bulletins à imprimer + un clip de campagne.
  • Cette fois-ci, nous devons passer à l’étape suivante dans la visibilité = s’appuyer non plus sur des généralités à propos de la décroissance mais mettre en avant une « doctrine » sur Europe et décroissance
  • Groupe « Etre au clair » : Vincent,  Anisabel, Michel S, Anne-Laure, Arthur, Christian,Tristan, Michel L
  • Echéancier du groupe « être au clair » :
    • NDDL : rdv d’étape
    • Etape finale « idéale » : fin septembre
    • « dead line » : 30 novembre

 

4- Quels outils ?

  • Clip (comme en 2009)
  • Forums de discussion ?
  • Une conférence gesticulée explicitement sur « Europe et décroissance » : Antoine s’est porté volontaire.
  • Groupe « outils » : Christian,  Antoine, Michel S, Anisabel, Sylvain

 

5- Mise en place d’une « plate-forme » adressée aux associations, ONG…

  • Il y aura un groupe contact
  • Mais ne nous précipitons pas : on se met au clair –> on définit un « programme » –> puis on prend contact

 

6- De quelle façon faire campagne ?

  • Cette question du « comment » est liée à : « combien cela va coûter » et donc du « avec qui ».
  • La question première est : R39, oui ou non ?
  • Nous proposons (comme en 2009) une réunion nationale de lancement + d’autres réunions auront lieu en régions (en particulier à l’occasion des invitations qui sont proposées pendant la campagne)
  • Question ouverte : porte-parolat
  • Quel matériel <–> quel financement : avec quels fonds ?
  • Groupe « finances » : Vincent, Arthur, Philippe, Jean-Michel
  • A NDDL : doivent déjà être proposés des « scénarios financiers » (avec évaluations chiffrées précisément)

 

7- Groupes thématiques

  • Par exemple : abolir la PAC…
  • NDDL : les « noms » des groupes doivent être trouvés

 

CR établi par Michel L., relu par Vincent